Volkswagen se tourne vers la climatisation au CO2

Volkswagen se tourne vers la climatisation au CO2

Guillaume Darding - 13 avril 2015

Anticipant la réglementation s'appliquant dès 2017 (interdisant l'utilisation de gaz à très fort effet de serre au sein des systèmes de climatisation) pour tout nouveau véhicule, le groupe Volkswagen équipera deux de ses véhicules haut de gamme (Audi A8 et Volkswagen Phaeton) d'une climatisation fonctionnant avec du dioxyde de carbone (CO2).

Dans l'obligation de renouveler les fluides de climatisation, les constructeurs se sont pour la plupart tournés vers un fluide aux caractéristiques proches de l'ancien: le R1234yf en remplacement de l'actuel R134a. Ce fluide a pour avantage de ne nécessiter que des adaptations mineures des systèmes actuels de climatisation. A l'inverse, le surcoût de ce fluide est estimé à environ 40€ par véhicule.

L'indice PRG (potentiel de réchauffement global) est par ailleurs très faible avec une valeur de 4 (contre 1.300 pour le R134a). La réglementation qui entrera en vigueur en 2017 impose des fluides dont le PRG est inférieur à 150. Le dioxyde de carbone (autrement appelé R744 s'agissant d'un fluide de climatisation) est encore plus performant avec un indice PRG de 1.

Toutefois, une climatisation fonctionnant au CO2 demande de repenser profondément le circuit de climatisation car un tel système n'est efficace qu'avec des pressions très élevées comparées aux systèmes de climatisation existants. Dans un système classique, le circuit haute pression atteint une valeur de 30 bars. Dans le cas d'un circuit contenant du R744, les pressions peuvent atteindre 300 bars.

Audi TT 2015 - grilles de ventilation - climatisation

Prometteuse, cette technologie n'est pas encore prête à être déployée à grande échelle. Dans le domaine industriel, certains poids lourds et bus testent ce système (quelques bus sont équipés d'une telle climatisation à Berlin par exemple) et le groupe Volkswagen déploiera progressivement dans le futur le R744 à tout ou partie de sa gamme. Si le CO2 est beaucoup moins coûteux à l'achat que le R1234yf, la nécessité de développer des composants résistants à une pression bien plus élevée augmente au contraire les coûts.

D'autre part, le groupe est d'ores et déjà conscient qu'il sera impossible que toute sa gamme soit équipée de fluide R744 dès 2017. Le groupe Volkswagen équipera alors une large part de la gamme avec le fluide R1234yf, à l'instar de la plupart de ses concurrents.

Tester les nouvelles technologies sur des modèles à faible diffusion en vue d'une application au reste de la gamme n'est pas une nouveauté: Volkswagen a équipé les monospaces Sharan (et quelques autres modèles) de la technologie SCR bien avant que la norme Euro 6 n'entre en application. Récemment, Mercedes a annoncé que les S500 seraient pourvues d'un filtre à particules à essence, devançant la réglementation Euro 6c applicable à partir de 2017.

Source: Green Car Congress

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour Patouf, merci pour votre retour d'expérience !

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

Bonjour Hubert, on peut estimer qu'il n'y a pas de précautions supplémentaires à prendre par rapport au stockage d'essence sans-plomb. Effectivement, limité la quantité d'air est bénéfique et dans de bonnes conditions de stockage (variation de température limitée, exposition faible aux UV), il est largement envisageable de pouvoir conserver l'E85 plus d'un an.

Patouf à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Il y a 3 jours

Bonjour, J'ai pu tester la nouvelle Golf 8 en version 150 ch DSG7 finition Style et on ne sent pas du tout le passage des vitesses ; je pensais ne pas voir de différence avec ma polo 6 DSG !... qui offre déjà des passages de rapport doux même si l'on sent un peu les changements de rapports lorsque l'on conduit un peu plus nerveusement mais cela ne gêne pas suffisamment le plaisir de conduite. Bref c'est comme si vous aviez une voiture électrique, j'ai été étonné. Les seules grosses différence entre Golf et polo, pour moi en premier, c'est le confort de suspension, amortissement (attention test Golf 8 Style 150 ch donc avec suspension multibras) : même avec des jantes de 17 pouces et pneus de 225 de large, le confort est très largement supérieur surtout sur route nationale/départementale lorsque le bitume est granuleux et génère par conséquent bcp plus de bruit dans la polo (le gonflage des pneumatiques à son importance en partie), pas de remontée sèche du train arrière comme avec la Polo malgré 2,1 bars de pression à l'arrière et 2.3 à l'avant (fait à temp. 15°). - En second c'est l'insonorisation bien meilleure en regard des filtrations, (bruit de roulement) qui bien meilleure sur la Golf. - puis le confort du siège et ses réglages : je ne m'attendais pas à obtenir un confort supérieur signification sur la Golf 8, mais il y a une bonne différence même s'il l'on ai bien assis dans la polo, L'agrément de conduite moteur direction est moins perceptible, un peu mieux sur la Golf8 mais moins significatif.

© Guillaume Darding

Mentions légales