Walter de Silva adresse une critique forte à l'encontre de ses concurrents

Walter de Silva adresse une critique forte à l'encontre de ses concurrents

Publié le 26 septembre 2012
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

A l’occasion du lancement au Japon de la Volkswagen Up!, Walter de Silva a fait une sortie fracassante à propos du style de certains véhicules qui, selon lui, donne dans la surenchère. Le présent et surtout le futur seraient acquis aux dessins simples et épurés, toujours selon ce dernier.

D’aucuns verront dans cette allusion une défense à peine masquée du style de Volkswagen, si souvent critiqué car jugé trop fade et conservateur. D’autres y verront un signe que le consommateur est à la recherche de valeurs rassurantes.

Dans un contexte économique difficile et incertain, les clients souhaitent un style simple, aisément assimilable, loin des lignes torturées et des effets de style. C’est ce qu’affirme Walter de Silva, responsable du style au sein du groupe Volkswagen. Et de vanter les mérites de la dernière Golf qui, par son dessin « intemporel », se veut rassurante pour son conducteur qui pourra ainsi bénéficier d’une valeur de revente supérieure à la moyenne.

Walter de Silva pointe notamment du doigt la tendance initiée depuis les années 2000 par son confrère Chris Bangle au sein de BMW. Il mentionne notamment les lignes torturées adoptées plus tard chez Ford ou Hyundai. On pourrait aussi ajouter à cette liste les lignes adoptées par la nouvelle Renault Clio ou encore par la ligne DS chez Citroën.

On peut certes déplorer une attaque frontale envers certains de ses concurrents de la part du designer, sans doute destinée à calmer les ardeurs des critiques depuis la présentation de la nouvelle A3 et de la nouvelle Golf. Il faut toutefois reconnaître que certains concurrents ont usé et abusé des effets de style comme les fausses canules d’échappement (adoptées par la précédente génération d’Honda Civic par exemple) ou encore les fausses grilles d’aération en plastique (Opel Corsa OPC).

Avant d’officier chez Volkswagen, Walter de Silva est notamment réputé pour avoir participer, grâce à son coup de crayon, au renouveau d’Alfa Romeo (156, 147). Depuis, le designer italien a supervisé le style de nombreux modèles pour le groupe allemand dont l’Audi A5 et TT, la Volkswagen Scirocco et la Passat CC.

Source: Carscoop

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux

© Guillaume Darding

Mentions légales