Continental présente son nouveau pneu « électrique »

Continental présente son nouveau pneu « électrique »

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 09 janvier 2012

Les véhicules électriques arrivent peu à peu sur nos routes. Ils ne représentent peut-être aujourd’hui qu’une partie infime des ventes de véhicules neufs, ils sont pourtant nécessairement amenés à se développer dans les années futures. Dans cette optique, Continental a présenté un nouveau pneu dédiés aux VE: le Conti.eContact.

Les véhicules électriques ont des contraintes différentes de ses confrères à moteur thermique. On peut noter par exemple une accéleration plus franche au démarrage. De par leur faible autonomie sont aussi recommandés pour la ville, lieu où on recherche à réduire le bruit au maximum.

Dans ce cadre-là, Continental propose un pneu dédié aux véhicules propulsés au moyen d’un moteur électrique. Ces pneus spécifiques auront une largeur réduite par rapport à un pneu traditionnel. Ainsi, la marque entend remplacer un pneu traditionnel de 205/55 R16 par un pneu de 195/55 R20! Un choix assez surprenant qui ne va pas dans le sens de la réduction des masses en mouvement. Les premières tailles disponibles seront bien plus petites (125/80 R13 et 145/40 R13).

Autre différence: le flanc des pneus est plus souple afin de mieux s’accorder aux déformations de la routes. Outre un meilleur confort et une réduction du bruit, Continental cherche surtout à optimiser le contact du pneu avec la route et à minimiser les pertes d’énergie dues au sautillement de la roue. La précision de conduite à haute vitesse est détériorée à haute vitesse, mais un véhicule électrique n’est pas apte à atteindre 200 km/h sur les autoroutes allemandes.

Enfin, les pneus spéciaux pour véhicule électrique de Continental ont des petits pavés très rapprochés. Cette architecture de pneu permet de réduire sensiblement le bruit et la résistance au roulement grâce au profil plus « rond ». Grâce à ces petites lamelles (le rapprochant de la géométrie d’un pneu hiver) et malgré une gomme à priori dure, les pneus pour véhicule électrique devraient garder de bonnes performances sur sol mouillé par rapport à un pneu traditionnel.

Continental anticipe un volume de ventes de l’ordre de 2.8 millions de véhicules électriques en 2020. Face aux 70 millions de véhicules vendus en 2010, Continental estime donc que les véhicules électriques représenteront 4% des ventes totales: le moteur thermique a donc encore quelques belles années devant lui.

Commentaires sur l'article:

xav3294

22 novembre 2016 à 17h12

la Scénic 4 dispose aussi de pneus en 20 pouces , après pourquoi pas des pneus produisant de l'électricité en récupérant la forte énergie inhérente au roulement et à la production de chaleur , il me semble que Goodyear y travaille sérieusement !
Guillaume Darding [administrateur]

23 novembre 2016 à 11h33

Le Scénic 4 est effectivement ainsi chaussé. Dans le cas du monospace, il s'agit surtout d'une question d'esthétique (pour bien remplir les passages de roues) et de coût (il n'y a qu'une seule taille disponible quelle que soit la motorisation du véhicule).

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pires à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 11 heures

Bonjour, Je dois remplacer les pistons/segmentation/bielle sur mon audi Q5 TFSI 211cv de 2009. ( problème de surconsommation d'huile ). Mon véhicule étant de 2009 (66000 kms) , je n'espere pas de prise en charge d'Audi. J'ai peut être une solution en récupérant le bloc contenant les pièces défaillantes sur un moteur 211cv TFSI de 2019. Pensez- vous que le bloc de 2019 est compatible avec celui de 2009? D'avance merci pour votre aide

Fabalx à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour, J'utilise plusieurs véhicules reprogrammés à l'ethanol, une clio et un sportvan. J'ai plus de recul avec la clio (3 ans) et considère que c'est un succes relatif : J'entends que ça fonctionne bien mais il y a un point étrange, je ne surconsomme pas mais je passe un jeu de bougies d'allumage tous les 25000KM. Est ce que le mélange est trop pauvre? Je ne pense pas vu qu'elle démarre même en hiver en e85 tant que je suis dans l'intervalle de 25000km. Si vous avez une opinion sur ce phénomène, je suis preneur de votre science. J'ai maintenant un Sportvan DACA 130CV que j'ai converti il y a de ça presque un an. Je constate toutefois un bruit métallique très discret lorsque la désactivation des cylindres opère depuis la conversion. Il est parfaitement cyclique mais je ne parviens pas à localiser s'il provient des cyclindres ou du turbo car on ne peut pas tester à l'arrêt... Est-ce que vous sauriez si le fait d'avoir modifier l'avance allumage et/ou les temps d'ouverture fermeture d'injecteurs lors de la reprogrammation ethanol peut avoir un impact néfaste sur le fonctionnement de la désactivation des cylindres? Qu'en est-il des reprogrammation incluant une montée en puissance/couple? Un passage au banc indique un passage de 130CH à 175CH identique à celle proposée pour le bloc DADA alors qu'il n'ont pas le même turbo, ni le même ratio de compression, ni les mêmes soupapes, etc... Ne sachant pas toutes ses disparités moteur avant reprogrammation, j'ai peut être fait preuve de candeur en pensant optimiser le réglage en passant au banc. Au final, je ne suis pas capable d'isoler la cause de ce changement de comportement en mode désactivation de cylindres. Est ce que ce bruit serait d'avantage imputable à un excès de gonflette ou bien les lois d'injection pour le E85??? Est-il possible pour un moteur de passer d'un cycle de Miller à un cycle Beau de Rochas par reprogrammation? Pure spéculation de néophite mais je soupsonne l'application d'une cartographie commune pour deux moteurs qui partagent finalement bien peu de chose...

pjmdur à propos de l'article «Technique : batterie Li-ion»

Avant-hier

Merci Guillaume. C'était un peu ma conclusion. Il est difficile de comprendre pourquoi sur mon véhicule, il y a une telle différence d'autonomie réelle sur ces faibles delta de température. Surtout qu'en plus il n'y en a pas trop par construction.

© Guillaume Darding

Mentions légales