Le Nürburgring a trouvé un (autre) repreneur

Le Nürburgring a trouvé un (autre) repreneur

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 12 mars 2014

Si HIG, fonds d’investissement américain, avait été pressenti la semaine dernière pour le rachat du complexe du Nürburgring, c’est finalement le groupe Capricorn, équipementier automobile, qui a remporté les enchères.

Ce ne sont finalement pas entre 60 et 70 millions d’euros qu’il fallait mettre sur la table, mais plus de 100 millions d’euros pour acquérir les 2 circuits du Nürburgring, le centre commercial et le parc d’attraction attenants. C’est ce que déboursera Capricorn, spécialisé dans la fourniture de pièces de haute précision pour les moteurs utilisés en sport automobile.

Le groupe Capricorn, basé en Allemagne, fourni en effet moultes pièces (vilebrequin, pistons, etc.) pour la Formule 1 (moteurs Renault, Mercedes,…), le DTM (Audi et Mercedes) et la Nascar entre autres. Depuis 2002, le groupe a par ailleurs installé à proximité immédiate du Nürburgring une usine de production. L’équipementier allemand emploie près de 400 personnes, dont 100 dans l’usine du Nürburgring.

C’est d’ailleurs grâce à cet axe, outre l’offre financière supérieure à celle d’HIG, que l’équipementier a séduit les liquidateurs du circuit. L’enveloppe de plus de 100 millions d’euros comprend une somme de 25 millions qui sera consacrée notamment à la création d’un pôle de compétence automobile.

Une approche qui pourrait s’avérer pertinente dans le sens où la plupart des constructeurs ont déjà un centre de test aux alentours du circuit et où les temps réalisés sur le Nürburgring sont de plus en plus utilisés comme référence pour juger des performances d’un véhicule sportif.

Le groupe Capricorn prendra réellement la direction des opérations au 01 janvier 2015. D’ici là, tous les évènements prévus pour la saison 2014 auront naturellement lieu.  L’équipementier entend développer les emplois dans la région avec la création du pôle de compétences et la continuité des activités sur les deux circuits.

Néanmoins, une profonde restruscturation sera nécessaire pour stabiliser les finances, restructuration qui devrait aboutir à la fermeture pure et simple des montagnes russes Ring°Racer et du complexe de bar/restaurants/discothèque Eifeldorf. Le pôle de compétences prendra place sur les cendres de cette installation.

Source : groupe Capricorn
Crédit photo : wikimedia commons

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: BMW i8»

Il y a 3 jours

Bonjour Charles, merci beaucoup pour vos encouragements !

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 3 jours

Bonjour Seb, j'ai très peu d'expérience avec les additifs essence, donc il me sera difficile de vous donner mon avis à ce sujet ! En règle générale, il n'y a pas de risque à essayer ce type d'additif (si ce n'est le prix)... au pire, ça ne change rien ; au mieux, ça marche (et si ça marche, attention aussi à ne pas se réjouir trop vite car, parfois, le problème revient un peu plus tard...). L'E85 n'est pas de nature à encrasser le système d'injection. Personnellement, je pense plutôt à un filtre à essence encrassé ou à des difficultés d'adaptation du calculateur au changement de carburant (difficulté qui pourrait être causée, par exemple, par une sonde lambda défaillante qui n'enverrait pas les bonnes informations au calculateur).

regaloman à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Il y a 3 jours

voila le résultat de la décentralisation , des moteurs fait en chine a une fiabilité de courroie douteuse et comme toute nouvelle motorisation c est les utilisateurs qui font office de testeurs en fiabilité selon les mésaventures vécues se tournent vers le SAV si en core le véhicule est en garantie et après ? je garde ma SAAB qui a 20 ans qui roulait déja a E85 et a une fiabilité largement au dessus avec sa chaîne . Décidément nous régressons tant de modernité et électronique et des solution techniques hasardeuses me font douter que ces voitures durent 20 ans et fassent plus de 200 000 km sans soucis majeurs vive la modernité , je reste dans l' ancienne

© Guillaume Darding

Mentions légales