Renault poursuit ses investissements au Brésil

Renault poursuit ses investissements au Brésil

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 18 avril 2014

Carlos Ghosn a annoncé un nouveau plan d’investissement au Brésil afin de consolider sa position sur un marché considéré comme prioritaire par Renault avec l’Inde et la Russie.

Implanté depuis plus de 16 ans au Brésil, le marché est devenu le deuxième marché où Renault vend le plus de véhicules , derrière la France (558.000 véhicules en 2013) et juste devant la Russie  (210.000 véhicules) et l’Allemagne (162.000 véhicules). 

Le Brésil est l’un des 5 premiers marchés mondiaux en terme de ventes de véhicules et Renault compte bien y conserver sa cinquième place. Les 3 premiers constructeurs (Fiat, Chevrolet et Volkswagen) sont clairement inaccessibles à court terme, chacun représentant près de 19% de part de marché. Avec 9% de part de marché, Ford occupe la 4ème place.

Renault occupe la 5ème place avec 6,8% de part de marché et compte atteindre 8% à l’horizon 2016 pour affirmer sa position. Le constructeur doit notamment se méfier de l’ascension rapide de Hyundai sur ce marché (6,6% de part de marché en 2013 contre 4,9% en 2012).

Pour ce donner les moyens de ses ambitions, Renault a déjà investi 485 millions d’euros au Brésil pour augmenter sa capacité annuelle de production à près de 400.000 véhicules et 500.000 moteurs, développer son réseau de concessionnaires (près de 300 points de vente) et lancer 2 nouveaux modèles en 2013 (Logan et Master).

D’ici à 2019, le constructeur français prévoit d’investir 162 millions d’euros dans son usine de Curitiba pour accueillir la production de 2 modèles supplémentaires ainsi que 78 millions d’euros (sur une période de 10 ans) dans la construction d’un nouveau centre de logistique situé à une trentaine de kilomètre de l’usine actuelle. Ce site alimentera non seulement le marché local, mais aussi les pays voisins, l’Amérique Centrale, l’Afrique du Sud et enfin la France.

Outre la Logan et le Master, Renault fabrique au Brésil également la Clio (dans sa 2ème génération), la Sandero, le Duster, la Fluence et le Kangoo.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Il y a 11 heures

C'est assez compliqué de faire une estimation de la consommation, mais je tablerais dans les environs de 11 l/100km et 10 minimum. La crainte de surchauffe est tout à fait légitime, mais si on prend en considération les améliorations qui ont été apportées sur les moteurs essence ces dernières années, dont, dans le cas du 1.3 TCe, le revêtement effet miroir (diminution des frictions) ou la distribution variable, il y a lieu d'être rassuré en partie. D'autre part, il y a un nombre important de capteurs qui surveillent les paramètres moteur, ce qui permet de détecter un éventuel dysfonctionnement. Si je peux vous donner un conseil pour tracter une caravane avec un moteur essence, c'est de ne surtout pas hésiter à rétrograder, surtout en faux-plat montant et en montée. Le régime moteur est alors significativement plus important que dans le cas d'un moteur diesel, mais c'est un mal nécessaire pour avoir un couple à la roue similaire. De plus, c'est en restant sur un rapport supérieur tout en augmentant la pression sur l'accélérateur (augmentation de la charge) qu'on risque généralement le plus la surchauffe.

jean v. à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Hier

C'est un avis tout à fait pertinent en effet; j'aurais dû préciser qu'il s'agit de déplacement-vacances, à savoir 4000 km max par an. Tracter avec le 110cdi demande en gros 9l/100km donc 3l de plus. A quoi faut-il s'attendre à peu près avec le 1.3 tce? Par ailleurs certains caravaniers se méfient du downsizing et des contraintes que génère le fait de tracter sur la chauffe des pistons et la les conséquences sur la durée de vie du moteur; est-ce une crainte irraisonnée? Y a-t-il une manière de conduire à conseiller ou éviter?

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Hier

Bonjour Jean, plus que la fiabilité, c'est surtout la consommation qui entre en jeu, à mon avis, dans votre décision. On peut craindre une envolée de la consommation d'essence lorsque vous tractez votre caravane, bien plus qu'avec un moteur diesel. Si vous ne tractez votre caravane que quelques fois dans l'année, ce n'est pas un gros souci. Mais si vous la tractez régulièrement, il faudrait peut-être songer à rester sur une motorisation diesel.

© Guillaume Darding

Mentions légales