Fin de parcours pour la Renault Fluence ZE?

Fin de parcours pour la Renault Fluence ZE?

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 28 janvier 2014

Renault devrait cesser la production de la Fluence ZE dans les prochaines semaines. La mésaventure avec Better Place et plus généralement le faible niveau des ventes en Europe auront eu raison du modèle électrique commercialisé par la marque au losange.

Au début de l’aventure, l’avenir semblait radieux pour la Fluence ZE : Renault avait signé un accord de fourniture pour une voiture électrique avec Better Place, entreprise destinée à mettre en place un service d’échange rapide de batterie en Israël tout d’abord. Avec la promesse de livrer 100.000 véhicules, Renault avait alors lancé le développement d’une voiture électrique basée sur la Fluence.

Las, l’aventure Better Place s’avère un réel échec et après 18 mois d’exploitation du service, Renault n’avait livré que 2.000 Fluence ZE, un chiffre qui avait convaincu Renault d’abandonner la technologie d’échange rapide de batterie avant que Better Place ne fasse faillite quelques mois plus tard.

En parallèle, Renault a développé une version électrique classique de la Fluence à destination du marché européen. Une fois encore, le succès n’est pas au rendez-vous : en 2013, la Fluence ZE n’a séduit que 18 acquéreurs sur le territoire français malgré un restylage fin 2012 (à noter que la Fluence à moteur thermique n’a pas eu beaucoup plus de succès avec seulement 31 immatriculations en France). Au total, Renault aura vendu environ 2.500 exemplaires en Europe de la Fluence ZE.

N’ayant pas été développée initialement pour en faire un véhicule électrique, la Fluence ZE cumule beaucoup de défauts entre un poids élevé, un encombrement important (13 cm de plus que son homologue à moteur thermique) et un coffre indigne (le volume du coffre de la Fluence ZE est inférieur à celui de la Zoe, 70cm plus courte). Ces défauts auront certainement conduit à l’arrêt de la production sur le site de Bursa (Turquie) après moins de 4 ans.

La carrière de la Fluence ZE devrait néanmoins perdurer en Corée du Sud sous le blason Samsung (SM3 ZE).

Source : Globes
Crédit photo : Renault

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Nicolas G à propos de l'article «Normes Euro 6 : vue d'ensemble»

Il y a 1 heure

Bonjour Guillaume, Merci pour cet article sur Euro 6. J'aimerais revenir sur la partie "mesure de puissance" et en particulier celle relative aux moteurs électriques. Pour avoir eu l'occasion de visualiser plusieurs COC de véhicules électriques (sur ce COC est indiqué la max net power, la max 30min power et la hourly output), j'ai pu constater des disparités très fortes entre la puissance net maxi et la maxi à 30min. Des facteurs de X2 à presque X5 selon le modèle (ex: max 30min power= 79kw et max net power= 386kw). Pourriez-vous m'expliquer de tels écarts comme elle ne tient pas compte comme vous l'indiquez d"’une éventuelle limitation de puissance due à l’échauffement des batteries" ? Pourquoi retenir l'homologation retient la valeur à 30min et non la maxi? Une évolution est-elle prévue sur ce dernier point à l'avenir (dans les prochaines normes)? D'avance, merci pour votre retour.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Avant-hier

Bonjour Damien, merci pour votre retour d'expérience et vos encouragements. En matière de consommation, elle devrait baisser progressivement jusqu'à atteindre 8 à 10.000 km. Effectivement, il serait surprenant d'arriver en dessous de 6l/100km (quoique, avec une bonne dose d'éco-conduite, il faut voir), mais 6-6,5 l/100km pour une compacte essence, c'est plutôt pas mal. Concernant le Start/Stop, la fonction est utile sur le cycle d'homologation (elle permet de gagner environ 5 grammes de CO2 / km). Dans la vie réelle, cela permet d'économiser aussi un peu d'essence (lorsque le moteur fonctionne au ralenti, il consomme entre 0,8 et 1,5 litres par heure, parfois plus dans des conditions extrêmes) et apporte un certain confort pendant l'arrêt (absence de vibrations) tout en étant parfois désagréable au redémarrage (... vibrations). Néanmoins, dans le cas d'un moteur essence, les vibrations sont parfois à peine perceptibles à bas régime.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Avant-hier

Bonjour Laguna22, merci pour votre retour d'expérience. Dans le cas de votre précédente Laguna, la cylindrée joue en sa faveur pour proposer plus de couple et potentiellement plus de souplesse... mais je doute, en revanche, que le moteur soit aussi agréable en matière de sonorité et de vibrations.

© Guillaume Darding

Mentions légales