Mazda2: le retour du moteur rotatif?

Mazda2: le retour du moteur rotatif?

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 07 juillet 2014

La Mazda2 actuelle est commercialisée au Japon (appelée Demio) dans une version électrique. Pour la future génération prévue en 2015, Mazda pourrait ajouter une version plug-in hybride dont le générateur thermique serait un moteur rotatif.

Depuis la fin de carrière de la RX-8, Mazda a abandonné les moteurs Wankel. Toutefois, le petit constructeur japonais continue de cultiver ses particularités avec les technologies Skyactiv notamment (taux de compression inhabituellement bas pour un diesel, etc).

Fin 2013, Mazda a présenté un prototype basé sur la Mazda2 : la Demio RE Range Extender. Equipée d’un moteur électrique comme moyen de propulsion principal et de batteries lui assurant une autonomie d’environ 150km, un moteur rotatif à simple rotor de 330 cm3 vient dans le rôle de prolongateur d’autonomie. Ce moteur est logé sous le compartiment du coffre. Il est alimenté via un réservoir d’une dizaine de litres, le moteur pouvant fonctionner avec de l’essence ou au gaz naturel.

D’une puissance de 28 kW, ce moteur sert uniquement de générateur pour recharger les batteries de 20 kWh alimentant le moteur électrique de 75 kW. Le principe est donc similaire au prolongateur d’autonomie proposé par BMW pour l’i3 (il s’agit dans le cas présent d’un bi-cylindre issu de sa gamme moto). Audi teste une technologie similaire avec les prototypes de l’A1 e-tron.

Le moteur Wankel a pour avantage, outre sa compacité, d’être beaucoup plus silencieux qu’un moteur à piston classique (5 dB de différence). Cette atténuation de bruit provient notamment de vibrations moindres du moteur.

Cette version hybride ne sera pas proposée au lancement de la nouvelle Mazda2 et sa mise en production n’est pas encore totalement acquise. Le constructeur japonais doit auparavant s’assurer que les volumes de ventes seront suffisants pour que la production du moteur rotatif soit viable : Mazda estime ce seuil à 100.000 moteurs par an.

Source : Motoring.com.au
Crédit photo : Mazda

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Stanislas à propos de l'article «Dossier: systèmes d’hybridation légère»

Il y a 3 heures

Bonjour Guillaume, Merci pour ce site que je viens de découvrir et qui est de très bonne qualité ! Petite question : avez vous des informations sur les sytèmes Stop & Start et la fiabilité de ceux-ci ? On lit tout et son contraire sur les forums, et je n'arrive pas à trouver d'informations vraiment fiables. Je m'intéresse particulièrement aux problèmes que peuvent causer les nombreux arrêts et redémarrages, que ce soit au niveau de la lubrification du moteur, du turbo (gros point de débat !), ou de l'usure des pièces liées à ce système que ce soit le démarreur ou l'alterno-démarreur, les courroies et poulies, etc., ainsi que les fortes variations de températures moteur que cela peut impliquer. Peut-être avez-vous déjà écrit un article sur le sujet ?

norman à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Il y a 4 jours

une Alliance Renault-Mercedes serait super si ça devait se gater avec Nissan et pourquoi pas en Véhicules routiers en nous fournissant en gros moteurs DSL , les moteurs Mercedes équipant déjà les Claas Lexion +Xerion tandis que Fendt a choisi Deutz et Man !

norman à propos de l'article «Renault Twingo: 20 ans de carrière»

Il y a 4 jours

la Twingo 3 montre encore le culot des gens de Renault en matière de recherche ,technologie et surtout pub/marketing : la pub avec la chanteuse Adèle va faire flamber les ventes ! et l'ergonomie du poste de conduite est remarquable !

© Guillaume Darding

Mentions légales