Présentation: Renault Talisman

Présentation: Renault Talisman

Publié le 09 octobre 2015
Par Guillaume Darding

Après le lancement commercial réussi de la cinquième génération d'Espace, Renault continue son offensive dans le haut de sa gamme avec la Talisman, berline routière. La Talisman prend la relève de la Laguna et de la Latitude.

La Latitude a connu une carrière plutôt transparente sur le marché européen. Le public n'a pas accepté que le haut-de-gamme du constructeur français puisse être fabriqué en Corée du Sud.

Renault Laguna et Renault Latitude

Si le nom Laguna était bien connu du grand public, le constructeur au losange a estimé qu'il avait une connotation trop négative entre les soucis électroniques rencontrés par la deuxième génération et le style relativement fade de la troisième génération.

Renault Talisman Concept - IAA Francfort 2001

Pour sa nouvelle berline routière, Renault a repris le nom d'un concept présenté en 2001 à l'occasion du salon automobile de Francfort. Cette stratégie a été maintes fois utilisée par Renault, sans qu'il n'y ait un quelconque lien entre le concept et le modèle de série. C'était d'ailleurs le cas auparavant avec la Laguna, sortie en 1994 et reprenant le nom d'un concept présenté en 1990 au salon automobile de Paris.

Renault Laguna Concept - Salon automobile de Paris 2001

Conception générale

La Talisman est bâtie sur la plateforme commune à Renault et Nissan baptisée CMF-CD. Plutôt que de plateforme, il s'agit plutôt de modules de composants communs aux véhicules de l'Alliance Renault-Nissan. La berline partage, en effet, nombre de composants avec l'Espace de cinquième génération, mais aussi avec le Nissan Qashqai, la Nissan Pulsar, le Renault Kadjar, etc.

La Talisman repose sur un empattement de 2,81m, une valeur qu'elle ne partage avec aucun autre véhicule de la gamme. Avec une longueur de 4,85m, la Talisman s'inscrit dans la lignée de ses concurrentes généralistes (Ford Mondeo, Opel Insignia, Peugeot 508, Skoda Superb,...). Seule la Volkswagen Passat est en retrait avec une longueur de 4,77m. En ce sens, la Talisman se rapproche des dimensions des grandes routières du type Audi A6, BMW Série 5 et autres Mercedes Classe E. De fait, par rapport à la Laguna, elle mesure 15 cm de plus (elle rend en revanche 5 cm à la Latitude).

Renault Talisman - vue de trois quart avant

Avec un Cx de 0,27, la Talisman se classe dans la moyenne en matière d'aérodynamique pour une berline tricorps. La largeur atteint 1,87m pour une hauteur de 1,46m, des dimensions qui placent la berline du constructeur au losange parmi les plus encombrantes de la catégorie. La Talisman opère une véritable révolution concernant l'ouverture du coffre, étant donné que le constructeur abandonne le hayon, une solution à laquelle Renault était attaché sur ses berlines depuis 1965 et le lancement de la R16.

Renault Talisman - vue de trois quart arrière

Cette conception, chère aux constructeurs allemands, aurait permis au constructeur français d'affiner le profil de la Talisman à l'arrière. De plus, elle évite les courants d'air dans l'habitacle lorsque le hayon est ouvert. Toutefois, avec un coffre classique, l'accès est plus restreint, notamment en hauteur, et ne facilite pas le chargement d'objets encombrants.

Style extérieur

La signature visuelle a été un élément central dans la conception de la Talisman. A l'avant, les feux de jour optent pour une forme de C orienté vers l'intérieur. Ils déterminent la largeur du véhicule. A l'arrière, les larges feux de faible hauteur s'étirent vers le centre avec un effet 3D (à l'image de ce que peut proposer PSA sur C4 Picasso par exemple). Ils ne sont interrompus qu'au centre par le logo de la marque. De plus, les feux arrière sont allumés en permanence.

Renault Talisman - signature visuelle arrière

A l'avant, le caractère dynamique de la Talisman est donné par le capot comportant pas moins de six nervures. Aux centres, deux nervures prolongent le V de la calandre dans lequel est enchâssé le logo du constructeur français. Les quatre autres nervures délimitent les blocs optiques ainsi que l'éclairage de jour permanent.

Les répétiteurs de clignotants, intégrés dans le rétroviseur, sont intégrés dans une fine barrette, contribuant à élargir virtuellement le véhicule. Sur les flancs de la carrosserie, une touche de chrome est intégrée dans un embouti de carrosserie. Ce dernier se prolonge sur les portières et procure une sensation de dynamisme.

Renault Talisman Estate - vue de profil

De profil, la hauteur des vitres est relativement faible. Le constructeur a insufflé du dynamisme grâce à une vague au niveau de la ligne de séparation des vitres à l'arrière. La présence d'une troisième vitre latérale assied la berline de Renault dans le monde des véhicules de haut de gamme. Une marque de style sur laquelle peu de concurrentes peuvent compter, Ford Mondeo mise à part.

A l'arrière, les fausses sorties d'échappement rectangulaires et chromées contribuent à abaisser visuellement le véhicule. La malle de coffre intègre un becquet. La lunette arrière de l'Estate intègre, de plus, deux appendices verticaux pour améliorer l'aérodynamisme du véhicule (un procédé désormais couramment utilisé, la BMW Série 2 Gran Tourer en est un exemple).

Renault Talisman Estate - vue de trois quart arrière

Habitacle

A l'image des dernières conceptions de la marque au losange, le tableau de bord accueille en son centre le R-Link 2. Il s'agit d'une tablette de 7 pouces de diagonale en mode paysage (niveau d'équipements intermédiaire) ou de 8,7 pouces en mode portrait (la même que celle de l'Espace) sur les versions les mieux équipées. En entrée de gamme, un autoradio comportant un écran de 4,2 pouces se substitue au R-Link.

Renault Talisman - habitacle

Le R-Link 2 concentre en une seule et unique interface le pilotage de l'ensemble des systèmes électroniques. Outre le GPS et l'autoradio, la tablette permet, entre autres, de configurer l'ambiance lumineuse dans l'habitacle et les assistances à la conduite (alerte de franchissement de ligne, lecture des panneaux routiers,...). L'interface est commandée soit tactilement au niveau de l'écran, soit à l'aide de la molette positionnée sur le tunnel central.

A l'exception des boutons de commande de la température, décevant par leur aspect bas de gamme, le tableau de bord procure un excellent niveau en matière de qualité perçue grâce, notamment, à la réduction du nombre de boutons. 

La coiffe arrière des sièges avant a permis de libérer de l'espace supplémentaire au niveau des genoux pour les occupants à l'arrière. Cette dernière est semi-rigide et le revêtement des sièges est directement cousu dessus. Cette nouvelle technologie (dénommée Cover Carving Technology) a été développée par Faurecia. Elle offre un style plus fluide par rapport aux coques rigides traditionnellement utilisées, ainsi qu'une réduction des masses de l'ordre d'un kilogramme.

Renault Talisman - Faurecia Cover Carving Technology

Les vide-poches peuvent accueillir, à l'avant, une bouteille de 1,5l. Le rangement sous l'accoudoir central est réfrigéré (uniquement sur les modèles pourvus de la boîte à double embrayage EDC), il permet de garder au frais une bouteille de 0,5l et une canette de 33cl.

Le coffre a une contenance théorique de 608l. Toutefois, cette valeur comprend le logement situé sous le plancher du coffre, réservé habituellement à la roue de secours. Ainsi, la capacité utile est plutôt de l'ordre de 550l.

En version break, le coffre a une contenance réduite à 572l sous le cache-bagages. Toutefois, le chargement de ce dernier est plus pratique grâce au seuil affleurant. Une fois les sièges arrière rabattus, le volume de chargement atteint près de 1.700 litres.

Renault Talisman Estate - ouverture du coffre

Le remplissage du coffre sera largement facilité par un seuil de chargement parmi les plus bas: 57cm lorsque la moyenne se situe plutôt aux alentours de 62cm. Le seuil de la nouvelle Audi A4 culmine à 63cm par exemple. Par ailleurs, la version Estate offre 3cm de garde au toit supplémentaire aux passagers arrière par rapport à la berline (89cm contre 86cm).

Motorisations

A l'image de l'Espace, la Talisman est disponible exclusivement avec des 4 cylindres en ligne de moins de 2 litres de cylindrée. En essence, le 1.6l TCe est disponible avec une puissance de 150ch ou 200ch. Les motorisations essence sont exclusivement associées à une boîte de vitesses robotisée à double embrayage (EDC) comportant 7 rapports.

Renault Talisman - vue de profil

En diesel, l'offre débute avec le 1.5 dCi Energy de 110 chevaux. Le 1.6l dCi prend le relais pour les motorisations les plus puissantes avec la version simple turbo (130 chevaux) et la version double turbo proposant 160 chevaux. Les dCi 110 chevaux et 130 chevaux sont disponibles, au choix, avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte EDC à 6 rapports. Le dCi 160 chevaux n'est disponible qu'en association avec la boîte EDC à 6 vitesses.

Toutes les motorisations diesel sont équipées d'un piège à NOx (LNT) pour réduire les oxydes d'azote. Si ce dispositif est supposé moins efficace qu'un système SCR, il permet néanmoins au constructeur d'être en conformité avec les normes d'émissions Euro 6.

Renault Talisman Estate - vue de dessus

Liaisons au sol

La Talisman repose sur des suspensions de type pseudo MacPherson à l'avant et sur un essieu de torsion à l'arrière. Si le principe de suspension peut sembler simpliste à l'arrière pour une berline (la norme étant plutôt aux suspensions multibras), le constructeur a toujours su exploiter pleinement la mise au point de ses modèles pour faire de la tenue de route un point fort de ses modèles. Récemment, seules les Vel Satis et Latitude ont reçu un essieu multibras à l'arrière au sein de la gamme Renault.

Renault Talisman - 4Control

En option, la Talisman peut être équipée des 4 roues directrices (technologie 4Control). A faible vitesse (moins de 60 km/h), les roues arrières tournent en opposition de phase par rapport aux roues avant (l'angle de braquage peut atteindre 3,5°) afin de réduire le rayon de braquage et d'optimiser la maniabilité. A haute vitesse, les roues arrièrent braquent dans la même direction que les roues avant afin d'améliorer la stabilité du véhicule.

Production

La Talisman est, pour son lancement, exclusivement produite à l'usine de Douai (Nord), aux côtés de l'Espace de cinquième génération qui repose sur la même plateforme modulaire. 

Production Renault Espace - Usine Georges Besse - Douai, France

Alors que l'usine était plutôt spécialisée dans la fabrication des véhicules compacts (Renault Mégane de deuxième génération), elle a fait l'objet de nombreux investissements pour se tourner vers des véhicules plus encombrants récemment. Outre l'Espace, l'usine de Douai produit actuellement le Scenic et accueillera son remplaçant dès l'an prochain.

Renault Talisman Initiale Paris - vue de face

Crédit photos: Renault / Faurecia (siège automobile)

Commentaires sur l'article:

xav3294

11 février 2016 à 20h42

Bonjour la belle Talisman est vraiment large et le réservoir petit (50l ),on aurait aimé un tout nouveau moteur de 1800 cm3 plein de couple à bas régime le 1.6 l dci étant proche du 1.5 dci , pourquoi ne pas avoir conçu une voiture du type GLA avec une longueur de 460 pour évoluer plus facilement en ville ? je mise beaucoup sur le futur Scénic 4 pour l'usine de Douai !
xav3294

09 avril 2016 à 20h23

on aimerait bien que Cléon nous concocte un tout nouveau moteur Diesel de 1800 à 1950 cm3 basé sur le nouvel OM 654 donc full Alu comme le J8S turbo dont les puissances Din iraient de 180 à 220 ch ! j'ai remarqué aussi que la Talisman a des garnitures de portières en plastic dur !
xav3294

16 décembre 2016 à 21h00

assez large mais la Laguna 3 n'était vraiment pas spacieuse , l'ergonomie laissait à désirer ,et les feux AR assez moches ! Talisman est à commander en Intens Dci 130/edc pour disposer d'une mécanique moderne avec le Full Led Pure Vision et le train AR à barres de torsion est aussi bon que le Multibras .
zali

13 janvier 2017 à 11h59

bravo pour votre site découvert par pur hasard j y ai trouvé cette étude détaillée non seulement des autos présentées mais aussi des technologies utilisées par les constructeurs avec des commentaires loin de toute complaisance et qui nous éclairent sur la technique et la pertinence de ces technologies . bonne matinéer
Guillaume Darding [administrateur]

13 janvier 2017 à 13h45

Bonjour zali, merci beaucoup pour vos encouragements!

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Il y a 4 jours

Bonjour Jean-Jacques, la boîte TCT proposée sur les Alfa Romeo est une boîte robotisée à double embrayage. L'apparition du message d'erreur me semble quand même prématurée, mais elle peut s'expliquer par le fait que vous restez longtemps en côte avec une faible accélération. Vraisemblablement, l'un ou l'autre embrayage n'est pas complètement fermé, ce qui crée du frottement et génère donc de la chaleur. Si, de plus, lors d'un démarrage à froid, la puissance de refroidissement de la boîte est réduite (le temps que la température d'huile monte et que l'huile devienne moins visqueuse, générant ainsi moins de frictions, au bénéfice de la consommation de carburant), on se retrouve dans une situation critique où la température de la boîte devient potentiellement trop élevée. Il n'y a pas de réglage possible (autrement que par une mise à jour du constructeur ou à prendre le risque de reprogrammer la boîte par un spécialiste) et je n'ai pas le sentiment qu'un changement de boîte solutionnerait ce problème (puisqu'il s'agit vraisemenblablement d'un problème de calibration du logiciel de la boîte). Vu votre kilométrage, j'imagine que votre Giuletta est toujours sous garantie. Le cas échéant, n'hésitez donc pas à faire vérifier votre véhicule par votre concessionnaire.

Jean-Jacques Payan à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Il y a 4 jours

Bonjour, Votre document est très intéressant. Je profite de votre site pour vous poser une question pratique. Je possède une Giulietta 170 TCT (dont vous ne parlez pas beaucoup .. de la boite) qui en remontant de mon 3eme sous sol avec un accès difficile cause un message d'erreur : Température élevée de la boite . Existe t il un réglage possible , changement de la boite ou tt simplement un défaut de conception ????? j'ai 15000 kms ... Avec mes remerciements.

Guillaume Darding à propos de l'article «Normes Euro 6c: filtre à particules et casse-tête hybride»

Il y a 6 jours

Bonjour Gabrielle, la Golf GTE fait partie des modèles dont l'homologation Euro 6c / Euro 6d temp est retardée en raison des faibles volumes de vente (en 2017, sur un total de 480.000 Golf construites, seules 10.000 étaient des GTE). De fait, sans cette homologation, il n'est plus possible d'immatriculer un nouveau véhicule. En théorie, quelques véhicules pourraient être encore vendus avec l'ancienne homologation (à titre d'une fin de série), à condition que le constructeur en fasse la demande. En fait, Volkswagen avait même stoppé les commandes sur ce modèle (et d'autres modèles de la gamme) en début d'année afin d'éviter de se retrouver dans la situation à laquelle vous faites désormais face. Vous concernant, votre concessionnaire aurait dû immatriculer votre Golf GTE avant le 1er septembre pour éviter les tracas (à condition que le véhicule était déjà en sa possession avant cette date). Désormais, il n'y a pas d'autre choix que de patienter jusqu'à ce que le modèle soit homologué (et cela pourrait prendre encore plusieurs semaines) pour débloquer la situation. Il faut aussi espérer, sans vouloir être (trop) pessimiste, qu'il ne s'agisse que d'une nouvelle homogation sans changement technique car si des changements techniques devaient intervenir (ajout d'un filtre à particules / calibration moteur), la livraison de votre véhicule pourrait être encore allongée.

© Guillaume Darding

Mentions légales